Cine7Inne

Cine7Inne

Le cinéma est inné, on naît avec, on vit avec, on meurt avec !


Casino Royale (2006), Martin Campbell

Publié par Cine7Inne (Alex*56*) sur 7 Décembre 2014, 22:34pm

Catégories : #Critiques de films, #Espionnage, #Action, #Thriller

J'attaque enfin la nouvelle génération James Bond avec Daniel Craig. Au départ, sans même avoir vu un seul de ses films, je pensais que le costard de James Bond était trop ample pour Craig, mais c'est du sur-mesure ! Une impression surement du au fait que tout les autres acteurs ayant incarnés le célèbre agent secret ce ressemblaient, et la vient un blondinet ? Mais j'ai grandis avec James "Brosnan" Bond, un Bond qui a sut divertir le môme que j'étais ! Mes à priori se sont envolés lorsque j'ai vu le nouveau 007 à l'oeuvre dans ce Casino Royale...

Casino Royale (2006), Martin Campbell

Synopsis : Casino Royale présente James Bond avant qu'il n'obtienne son autorisation de tuer. Mais Bond n'en est pas moins dangereux. Après deux assassinats consécutifs, il est promu au rang de "00". "M" (Judi Dench), chef des services secrets britanniques, confie au nouvel agent 007 sa première mission qui le conduit à Madagascar, aux Bahamas et pour finir au Monténégro pour y affronter Le Chiffre (Mads Mikkelsen), un impitoyable banquier privé, qui, menacé par ses clients terroristes, tente de récupérer ses fonds lors d'une partie de poker à haut risque au Casino Royale. "M" place Bond sous la surveillance vigilante de l'attachée au Trésor Vesper Lynd. D'abord septique quant à l'apport de Vesper, l'intérêt que Bond lui porte grandit face au danger. La ruse et la cruauté du Chiffre les affectent tous deux à un point que Bond n'aurait pu imaginer. Il en tirera la plus importante des leçons : ne faire confiance à personne.

Le générique de début

Le générique de début

Bon je ne suis pas spécialement fan de la franchise "James Bond", mais j'ai quand même cédé à un coffret Blu-ray incluant les trois premiers films du nouveau 007, Daniel Craig.

Et d'ailleurs le tout premier film, Casino Royale, est excellent, il ce démarque des autres par un style particulier. La scène d'introduction en noire et blanc marque le renouveau d'une licence déjà énormément exploitée, et elle installe aussi un nouvel acteur, un nouveau Bond, puisque l'histoire ce déroule au moment ou James Bond glane ses galons de "00". Puis juste après cette intro en noir et blanc s'en suit un magnifique générique de début de film (cf la photo ci'dessus). D'ailleurs les réalisateurs de cinéma devraient plus souvent soigner leurs génériques, il n'y a qu'à voir les séries et leurs magnifiques génériques (ceux qui me viennent en tête : Dr House, Dexter ou encore True Detective !).

Mads Mikkelsen dans la peau de "Le Chiffre"

Mads Mikkelsen dans la peau de "Le Chiffre"

La première scène (après le générique donc) est marquée du seau "James Bond", une course poursuite ponctuée d'explosions, de cascades, de combats corsés, et d'un final à l'image de tout cela. Mais jamais dans la demi-mesure bien sûr, tout ça labellisé par la classe qui est propre à l'homme portant le costard nœud pap'. D'habitude dans d'autres films d'actions, ou dans la majorité en tout cas, ça ne serait pas passé je pense, donnant à toutes ces scènes musclés un air de superficiel, ce que la saga James Bond n'est pas, superficielle.

Casino Royale (2006), Martin Campbell

Mais ce qui fait également le succès de la franchise c'est son scénario et ses méchants, dont les noms (et le physique) ressembleraient presque à des Comic Book. Et ici le scénario a droit à un joli traitement, plutôt intéressant. La mise en scène de Campbell est astucieuse, un peu à l'image de The Dark Knight, car ce qui est bon dans ce film c'est ses multiples rebondissements, on exulte lors d'un changement radical de situation, surtout lors des trente dernières minutes (tension finale oblige). Mais attention, ce n'est pas parce que j'ai mentionné le célèbre The Dark Knight de Nolan que Casino Royale tient la comparaison, car la où la trilogie du chevalier noir instaurait des scènes intelligentes et utiles, ce James Bond lui, tape quand même beaucoup dans le "what the fuck" ! La scène du défibrillateur ?

Casino Royale (2006), Martin Campbell

Ce qui attire d'abord mon attention sur la distribution d'un film c'est son casting, alors quand je vois Eva Green et Mads Mikkelsen sur la fiche du film je dis OUI ! J'adore l'actrice française, la meilleure pour moi d'ailleurs, elle s'exporte excellemment à l'étranger, Marion Cotillard ne tiens pas la comparaison même si elle tourne avec les plus grands réalisateurs. Elle est sublime et dégage une aura inexplicable, c'est vénéneux et à la fois tortueux, c'est touchant et à la fois sensible, de la vipère à l'agneau elle sait tout faire ! Pour Mikkelsen c'est presque la même chose, il a une "gueule", un charisme, même si ici son personnage n'est pas tant que ça exploité niveau dialogue.

Sinon Daniel Craig apporte une autre image à James Bond, mais cette image est-elle vraiment conforme à l'espion de la reine ? En tout cas il délivre une très bonne prestation, portant très bien le costume malgré un corps très (trop ?) musculeux pour un 007.

Mais mon image de l'espion correspond à celle que Brosnan en a fait, n'ayant connu que celui-ci vu que la franchise ne m'intéresse pas plus que ça.

Casino Royale (2006), Martin Campbell

En bref mon premier James Bond avec Daniel Craig s'avère concluant malgré des scènes parfois trop poussées dans l'extravagance ou le surréaliste. Mais la mise en scène de Martin Campbell fait passer la pilule, elle est rythmée et à suspense. L'introduction du film, en incluant le générique, est subtile au passage, tout comme la scène finale, touchante ! Sinon les acteurs sont excellents, surtout Eva Green et Mikkelsen, qui magnétisent le film à eux deux. Daniel Craig s'en sort quand même brillamment. Un très bon Bond, James Bond.

Bon, très bon :  15/20

Commenter cet article

Martine 30/11/2015 14:49

Casino Royale est à mon gout le meilleur 007. l'ambiance casino, l'intrigue et l'excellent Daniel Craig font de cet opus un feu d'artifice.

pellflorent 21/12/2014 10:16

Perso, je ne garde pas un très bon souvenir de ce film, mais très bonne critique. Reviens nous!!!! ^^

Mina 09/12/2014 21:56

Bonsoir Alex, tout d'abord belle critique ^^ à la différence de mon co-blogueur Bond (très grand fan) je n'ai jamais été intéressée par le personnage ni son histoire. Sean Connery, le meilleur, apportait sa classe mais bon.....Je n'ai pas vu Casino Royale au ciné et c'est Bond qui m'a poussé à le regarder et pour la tout première fois, j'ai adoré. Bien que Craig n'est pas, à la base, la classe de Connery ou de Brosnan, il offre une version que je préfère : nerveuse en mode GI Joe ! et enfin une histoire qui tient la route, sombre amenée aussi par le talent de Eva et de Mads ! Casino Royale est de mon avis le THE MUST, le suivant est plutôt pas mal, dans la même veine. Par contre, je n'ai pas du tout aimer le dernier, à nouveau trop cliché avec une très mauvaise réalisation de Sam Mendés. J'attendrai le visionnage de Bond pour peut-être aller voir le prochain. Mais je préfère les réalisations de Martin Campbell. Bonne soirée à toi et à très vite :)

Cine7Inne (Alex*56*) 09/12/2014 22:43

Ba à la base je ne suis pas plus intéressé que ça par le personnage de James Bond non plus, mais ça reste sympa à regarder ! Et oui j'ai bien aimé aussi le Bond de Daniel Craig, ça change justement, ce mode GI Joe comme tu dis ^^ Je verrais quand je regarderai les deux autres ! Allez bonne soirée et à très vite !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents