Cine7Inne

Cine7Inne

Le cinéma est inné, on naît avec, on vit avec, on meurt avec !


Equalizer (2014), Antoine Fuqua

Publié par Cine7Inne (Alex*56*) sur 3 Octobre 2014, 00:29am

Catégories : #Critiques de films, #Thriller, #Policier, #Action

J'ai profité de ma fidélité de cette année pour aller voir un film gratuitement, j'ai donc échangé mes 200 points contre cette place de cinoche, et je suis parti, accompagné de deux acolytes, m’asseoir en attendant le lancement du nouveau film d'Antoine Fuqua, Equalizer. Je pensais passer un bon moment, devant un Denzel qui a souvent la force de concilier Classe et Sanglant. Mais là, ça ressemble plus à un bon vieux film de Jason Statham...

Risque de quelques spoiler légers si vous poursuivez la critique.

Equalizer (2014), Antoine Fuqua

Synopsis : Pour McCall, la page était tournée. Il pensait en avoir fini avec son mystérieux passé. Mais lorsqu’il fait la connaissance de Teri, une jeune fille victime de gangsters russes violents, il lui est impossible de ne pas réagir. Sa soif de justice se réveille et il sort de sa retraite pour lui venir en aide. McCall n’a pas oublié ses talents d’autrefois…
Désormais, si quelqu’un a un problème, si une victime se retrouve devant des obstacles insurmontables sans personne vers qui se tourner, McCall est là. Il est l’Equalizer…

Denzel Washington

Denzel Washington

Je pensais vraiment que le film allait être plus intelligent que ça. Mais non, c'est un simple film d'action comme les autres. Bon malgré tout Equalizer a quand même l'avantage d'avoir Denzel Washington, un acteur que j'apprécie vraiment depuis son rôle dans Man on Fire, il est bon dans ce genre de rôle.

Chloë Moretz sur le tournage de "The Equalizer"

Chloë Moretz sur le tournage de "The Equalizer"

Le film est cliché comme pas possible, l'ancien vétéran (pas trop compris son passé, mais ça a un rapport avec la loi) qui va partir dans une escalade de violence pour sauver une demoiselle en détresse, dans le but de la sortir de son train de vie misérable, aller à la rescousse de la veuve et l'orphelin passe encore, mais la suite c'est des scènes prévisibles. Le gars qui se fait la mafia russe à lui tout seul ça passe quand même mieux avec Chuck Norris, car la le film se prend au sérieux. Denzel va commencer à s'attaquer au plus petit du réseau en allant crescendo vers les boss. Je déteste ce genre de procédés, surtout quand on met plus longtemps à venir à bout du "méchant principal", à croire que ce dernier est doté de pouvoirs invisible dût à son pouvoir au sein de la mafia.

Le méchant russe caricatural

Le méchant russe caricatural

Niveau mise en scène on a connut mieux par contre, les ralentis lorsque le personnage de Denzel analyse les mouvements ou les détails de ses ennemis lors des combats est inutiles, peut être une fois et encore, car on a eu droit à environ trois ou quatre "slow motion" de cet acabit. Ça me fait penser à un jeu vidéo, c'est dommage. Il y a aussi de nombreuses longueurs, je pense qu'on aurait aisément pu raccourcir le film, plus de deux heures c'est pas possible. On s'ennuierait presque par moment, car la mise en scène de Fuqua ne permet pas de s'attacher aux personnages, donc on se fiche un peu de leur destinés (bien que très prévisibles..).

J'ai trouvé dommage de voir les personnages secondaires si transparents, autant dans leur importance à l'histoire, que dans leur prévisibilités.. Par exemple McCall aide son collègue à devenir agent de sécurité, mais c'est pas sans intérêt que le réalisateur nous montre ça, c'est ce qui me chagrine souvent au cinéma d'ailleurs. On ne peut pas faire une scène gratuite, il faut toujours qu'elles soit liées à d'autres événements futurs...

Il rigole plus, les russes ont mangés tout les doubitchou !

Il rigole plus, les russes ont mangés tout les doubitchou !

Parlons rapidement des fusillades et des tueries du film. Oulala ! Du grand n'importe quoi ! La toute première scène passe encore, elle est même pas mal, mais le reste ? Ça pourrait passer dans un Expendables, mais sérieux Antoine, fallait pas faire ça... Si vous voulez dans Equalizer Denzel c'est le McGyver de la tuerie, des morts tellement ridicules..

Allez, juste un petit avant-goût : si je vous dis, sac de sable, barbelé, perceuse, qu'est-ce qui vous vient en tête ? Et bien ne pensez plus et laissez Denzel penser pour vous !

Antoine Fuqua

Antoine Fuqua

Le film étant distribué par Sony on a eu le droit au placement de produit tout en finesse.. Quand un téléphone sonne (et c'est souvent faut le dire) on ne manquera pas d’apercevoir la marque, et apparemment Sony sponsorise la mafia russe et McCall, ils ont tous le même phone..

Et ceux qui comme moi était venus pour Chloë Moretz laissés tomber...

Je voulais voir Equalizer en vo (ce qui aurait donné The Equalizer donc) mais tout les cinémas le diffusait en vf. Les voix françaises sont correctes, mais il y a un russe, celui qui contrôle l'entrepôt (vous reconnaîtrez si vous avez vu le film), qui a une voix inénarrable.. Risible ! Sinon lorsque les russes parlent entre eux il y a un mixe de français et russe, ce qui est con vu qu'ils sont uniquement entre russes.

Et vient la dernière scène inutile, mais alors IN-UT-ILE ! (celle après l'entrepôt). Pourquoi faire ça? C'est quoi l'intérêt ? Sont les quelques questions qu'on se posent à ce moment.

Bref le film est trop cliché et prévisible, le réalisateur se prend au sérieux, donc on ne sait plus sur quel pied danser, le second degré ? Ou le thriller assumé ? Denzel fait le job, et met de belles branlées aux mafieux russes, par contre oublié Chloë...

Mais dans le genre je préfère un Statham du genre Homefront..

Déception : 09,5/20

Commenter cet article

Mina 03/10/2014 15:56

Bonjour Alex, ta critique ne me surprend pas au vu de la B.A et bien qu'avant j'aimé allé voir Denzel W., cela fait quelques temps qu'il l'officie toujours dans le même registre : j'ai une overdose de ce genre de films et de ce genre d'interprétation; donc merci de confirmer mon mauvais ressenti. Je voulais te dire que je n'ai pas pu (malheureusement) allé voir le dernier Luchini (rattrapage à sa sortie dans les bacs) et pour le Aja, c'est mal barré (pas de V.O) pour l'instant donc voilà, un peu, voire très dégoûtée. Bon Week-end et à très vite Alex, ta fidèle lectrice :)

Mina 03/10/2014 23:11

Bonsoir Alex, tu dois être en plein ciné à cette heure-là mais tu me diras Pour Sils Maria, j'aime Juliette Binoche, je n'en dirais pas autant pour Kristen Stewart dont je trouve, pour le moment, un jeu très médiocre voire nul. A nouveau bon W.E Alex ;)

Cine7Inne (Alex*56*) 03/10/2014 16:09

Oui je suis comme toi très dégoûté pour Horns, aucune séances en V.O pour moi aussi, je pensais pourtant qu'un film comme celui-là serait diffusé en version originale, même pas. J'ai d'ailleurs envoyé un message à mon cinéville pour savoir si il diffuseront le film en vo, car pour l'instant il ne le diffuse pas du tout. Mais il on l'habitude de décaler les films plus indépendants, comme Sils Maria par exemple que je vais aller voir ce soir en vo ! Ou encore The Salvation, mais tout ces films ne sont en salles que 1 semaine donc faut pas traîner quoi ! Bon Week-end Mina !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents