Cine7Inne

Cine7Inne

Le cinéma est inné, on naît avec, on vit avec, on meurt avec !


Casablanca (1942), Michael Curtiz

Publié par Cine7Inne (Alex*56*) sur 12 Juillet 2014, 14:19pm

Catégories : #Critiques de films, #Romance, #Drame

Quand la très grosse majorité des cinéphiles acclament un film on ne peut être que tenté de le regarder. Mais quand on voit que Casablanca est classé dans le top 3 des meilleurs films américains par L'American Film Institute, tu es obligé de le regarder ! C'est toujours un plaisir de voir un classique, le charme qui accompagne le Noir et Blanc, ces acteurs légendaires, les crooners....

Casablanca (1942), Michael Curtiz

Synopsis : A Casablanca, pendant la Seconde Guerre mondiale, le night-club le plus couru de la ville est tenu par Rick Blaine, un Américain en exil. Mais l'établissement sert également de refuge à ceux qui voudraient se procurer les papiers nécessaires pour quitter le pays. Lorsque Rick voit débarquer un soir le dissident politique Victor Laszlo et son épouse Ilsa, quelle n'est pas sa surprise de retrouver dans ces circonstances le grand amour de sa vie...

Humphrey Bogart

Humphrey Bogart

Comment ne pas tomber sous le charme d'une Ingrid Bergman resplendissante sous l'air de "As Time Goes By" interprété par le très fidèle Sam dans le film. D'ailleurs la B.O de Casablanca est envoûtante, ce son jazzy du Rick's Café Américain est immersif, on capte l'ambiance de l'instant présent, et les moments forts en sentiments, comme le flashback parisien, n'en sont que plus éloquents. Pour parler d'un autre moment fort introduisant une chanson, je citerai simplement le passage patriotique lorsque tout le Rick's Café se met à chanter la Marseillaise en cœur, sous la baguette du résistant Laszlo, pour couvrir le chant allemand "Die Wacht Am Rhein". Un passage émouvant.

Ingrid Bergman, et un ange passe...

Ingrid Bergman, et un ange passe...

Le scénario est solide, et captivant par ailleurs, surtout lorsque l'on sait que se film date de 1942, soit en pleine guerre, ou la même année que la tristement célèbre rafle du Vél'D'Hiv. Les situations s’enchaînent, et Michael Curtiz sait très bien jouer avec le suspense et nous sort quelques retournements de situations inattendues. L'amour au cœur de la Résistance.

La voix de crooner de Sam, employé et ami fidèle de Rick

La voix de crooner de Sam, employé et ami fidèle de Rick

Mais le magnétisme de Humphrey Bogart et Ingrid Bergman ne vient que confirmer que Casablanca est l'un des plus beau film du 7ème art. Bogart avec son personnage de patron de "night-club" cynique et à la fois sensible (surtout à la belle Ilsa) nous prouve encore une fois qu'il fait partie des légendes de la première heure, et quant à Ingrid Bergman... la classe absolue, une palette d'actrice exceptionnelle, l'amour tumultueux que se porte leurs personnages nous laisse espérer une belle porte de sortie, puis vient l'aéroport, dont l'avion apporte avec lui nos espoirs volés... Magnifique.

Un grand moment de cinéma

"Casablanca" a une grande force, dont cette dernière est très visible sur la scène finale, la fin est quand même très émouvante on en aurait presque un peux les yeux embués, et là, paf, notre bon vieux Rick nous sort une réplique qui nous décroche un sourire...

En bref se film mérite bien d'être parmi les meilleurs films du 7ème art. La performance d'Ingrid Bergman et Humphrey Bogart est admirable (je vais être à court d'adjectifs élogieux !), mais pas seulement, car les seconds rôles sont bien garnis et biens travaillés (surtout le capitaine Renault). Le scénario est accrocheur avec une belle photographie représentative du cinéma des années 40/50. Et quelle B.O ! Tout simplement culte.

Parfait : 5/5

Commenter cet article

Mina 14/07/2014 00:35

Merci Alex pour cette rétrospective, Ingrid Bergman fait partie des mes actrices préférées (avec Grace Kelly, Audrey Hepburn et Gene Tierney , les véritables grandes stars). Casablanca est sans conteste un grand classique de l'âge d'or du cinéma hollywoodien et le chic du noir et blanc ne fait que renforcer l'excellence de ce chef-d'oeuvre. Bon 14 juillet !!!!

Cine7Inne (Alex*56*) 14/07/2014 14:44

Merci Mina, parfaitement d'accord avec toi sur tes actrices préférées ! J'ai acheté un coffret de grands films oscarisés, donc j'aurai d'autre grand film à critiquer ! Genre Autant en emporte le vent, Ben Hur, un américain à Paris, Les Révoltés du Bounty etc ! Et j'ai passé un bon 4 juillet merci ^^ A bientôt !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents