Cine7Inne

Cine7Inne

Le cinéma est inné, on naît avec, on vit avec, on meurt avec !


Basic Instinct (1992), Paul Verhoeven

Publié par Cine7Inne (Alex*56*) sur 28 Juillet 2014, 17:36pm

Catégories : #Critiques de films, #Thriller, #Policier, #Erotique

Le coté pervers de Paul Verhoeven aura marqué l'histoire du cinéma, grâce à une scène osée avec le célèbre croisé de jambes de Sharon Stone, qui elle même, faisant confiance au réalisateur qui lui avait assuré qu'on ne verrait pas son intimité, ne s'attendait pas à ça. Ce film marque un beau tournant dans le thriller érotique, surtout quand il est accompagné d'une enquête passionnante et passionnée, qui sait garder un suspens jusqu'au bout...

Basic Instinct (1992), Paul Verhoeven

Synopsis : Nick Curran, inspecteur de police à San Francisco, enquête sur le meurtre d'une star du rock, Johnny Boz, tué de trente et un coups de pic à glace par une inconnue alors qu'il faisait l'amour. Nick apprend que le chanteur fréquentait Catherine Tramell, riche et brillante romanciere. Au cours de son enquête, il s'apercoit que les parents de Catherine sont morts dans un accident suspect, que son professeur de psychologie a été assassiné dix ans plus tôt à coups de pic à glace et qu'enfin, une de ses meilleures amies a, en 1956, tué ses trois enfants et son mari.

"Film interdit aux moins de 16 ans"

Une chasse au tueur en série mouvementée pour notre inspecteur Douglas !

Une chasse au tueur en série mouvementée pour notre inspecteur Douglas !

Le personnage de Sharon Stone c'est la passion charnelle, le chaud et le froid. Le chaud bien évidemment pour l'attraction sexuelle qu'elle dégage, et le froid pour son côté dangereux et manipulateur. Basic Instinct est sans aucun doute l'un des meilleurs thriller érotique du 7ème art, un côté érotique qui a fait bien des vagues lors de sa diffusion dans le monde, et surtout au États-Unis. Même le lobby gay a demandé la suppression de plusieurs scènes qui selon eux, montrait une mauvaise image de l'homosexualité, car en l'occurrence ici, Catherine Tramell, la romancière et suspecte numéro une, est ouvertement bisexuelle.

Oh mon dieu !

Oh mon dieu !

Le duo formé avec Michael Douglas est magnétique, le plus intéressant dans le film c'est de voir le personnage de Douglas ce faire manipuler alors qu'il croit lui même contrôler la situation. Bien évidemment la mise en scène de Verhoeven (qui a d'ailleurs tourné deux ans avant avec la même Sharon Stone dans Total Recall) est pleine de subtilités, le suspens y est croissant, et les scènes érotiques très bien mise en valeurs, elles ont une signification, c'est un peux l'atout majeur de Tramell pour envouter et arriver à ses fins.

Tiraillé entre Jeanne Tripplehorn et Sharon Stone, par qui Douglas se fait-il balader ?

Tiraillé entre Jeanne Tripplehorn et Sharon Stone, par qui Douglas se fait-il balader ?

Comment ne pas parler de cette fameuse scène...une scène entré dans la légende, à cause de la perversité du réalisateur, Sharon Stone c'est vu mettre à nu, au sens propre comme au figuré, il y a dut avoir beaucoup de ralentis, accidentels bien sûr... D'autres scènes reste marquantes, comme le fameux moment ou la caméra de Paul Verhoeven, lors de la scène finale, descend lentement vers le pic à glace caché sous le lit.

La meilleure arme de crime qui soit, le pic à glace !

La meilleure arme de crime qui soit, le pic à glace !

Ce film marque également la révélation Sharon Stone !

En bref c'est l'un des meilleurs thriller érotique à ce jour, beaucoup tombe dans l'excès de sexe ou n'arrive pas à maintenir un suspens, ce qu'ici Basic Instinct arrive à incorporer au film. La manipulation que se livre les différents personnages sont également passionnant à décrypter. Les acteurs sont très bon, surtout Stone qui brille tout au long du film, et gagnera une notoriété grandissante. A voir !

Brûlant ! : 4/5

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mina 29/07/2014 23:18

Bonsoir Alex, excellent film en effet. Je trouve dommage que la sublime Sharon Stone n'a pas, par la suite (à part pour l'excellent "Casino" de Monsieur Scorsese où elle démontre à nouveau son talent) trouver de plus grands rôles. Au final, sa superbe plastique et ce personnage l'ont quelque peu desservi. Bonne fin de soirée :).

Cine7Inne (Alex*56*) 29/07/2014 23:31

Salut Mina ! Oui entièrement d'accord avec toi pour Sharon Stone, elle a fait pas mal de sortie de route après Casino.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents