Cine7Inne

Cine7Inne

Le cinéma est inné, on naît avec, on vit avec, on meurt avec !


Non-Stop (2014), Jaume Collet-Serra

Publié par Cine7Inne (Alex*56*) sur 3 Juin 2014, 17:00pm

Catégories : #Critiques de films, #Thriller

J'étais d'abord partis pour aller voir Non-Stop lors du printemps du cinéma, au final je ne me suis pas laissé tenter (j'ai été voir Monuments Men et Le Crocodile du Botswanga, mal m'en a pris !). Ce film assure l'essentiel, un bon thriller/action, comme la précédente collaboration entre Liam Neeson et Jaume Collet-Serra dans "Sans Identité", dans le même registre...

Non-Stop (2014), Jaume Collet-Serra

Synopsis : Bill Marks (Liam Neeson) est un vétéran aguerri de la police de l'air : il vient de prendre place à bord d'un énième vol New York-Londres... Alors qu'il survole l'Atlantique avec 200 autres passagers, il reçoit de mystérieux SMS d'un inconnu qui affirme être à bord et vouloir assassiner un passager toutes les 20 minutes si le gouvernement ne lui transfère pas 150 millions de dollars. S'ensuit une chasse à l'homme en plein vol. Les règles sont simples : ne se fier à personne, chaque passager est un suspect potentiel...

Liam Neeson

Liam Neeson

Sincèrement, c'est un bon thriller. Pour tout vous dire je ne savais pas moi même qui pouvait être le fameux "terroriste", ou même au début l'inconnu qui envoyait des messages. La première scène dans l'avion nous montre l'installation des différents passagers, en outre les différents suspects, et je doit avouer que j'ai fait un peux mon détective. Mais il est impossible de trouver le coupable, car arrivé vers la fin du film, surtout à la découverte "du" coupable, on remarque un max d'incohérences, ou alors si il y a une explication pour les situations les plus rocambolesques, elle n'est pas donné, et ça décrédibilise pas mal toute la petite enquête précédente qui était fort réjouissante et immersive.

-C'est un réseau sécurisé... Qui êtes-vous ?/ -Je vais tuer une personne dans cette avion toute les 20 minutes". Traduction à ma sauce !

-C'est un réseau sécurisé... Qui êtes-vous ?/ -Je vais tuer une personne dans cette avion toute les 20 minutes". Traduction à ma sauce !

Attention, quelques spoilers vont suivre dans la suite de cette critique :

 

"Mais je signalerais par ce petit avertissement ***Spoil*** le début de la phrase qui spoil, la même chose pour la cloturer"

Non-Stop (2014), Jaume Collet-Serra

Bien sûr Liam Neeson est parfait dans se rôle, bien que [[***Spoil***]] le destin tragique du flic alcoolique qui a tout perdue ça fait un peux cliché [[***Fin-Spoil***]].

Malgré toutes ces petites failles, on appréciera le scénario du film d'action/thriller bien trouvé, comme les scènes pour détecter ou éliminer de potentiel suspect, ou là encore on "joue" devant son écran pour essayer d'identifier l'homme mystère ! Julianne Moore est bonne, mais pas vraiment nécessaire, surtout pour un tel rôle qui n'exploite pas ses réels talents. Des talents que j'ai pu admirer dernièrement dans Maps To The Stars, dans un rôle à contre-emploi !

La flamboyante et sublime Julianne Moore.

La flamboyante et sublime Julianne Moore.

Par contre quelques scènes d'actions accompagnent superbement les moments de suspenses, pour une fois qu'il n'y a pas d'overdose de baston dans un film du genre. Non-Stop ressemble un peux à 58 minutes pour vivre d'ailleurs, avec le marcel et le sang coagulé en moins.

A noter le même genre de fin que j'ai pas trop aimé, celle ou [[***Spoil***]] il repart avec la nana (qui bien entendu la aidé dans son périple !) qui l'attend à l’atterrissage de l'avion [[***Fin-Spoil***]].

En bref c'est un bon film qui prend facilement grâce à la petite enquête que l'on peut nous même entreprendre. Mais on ce rendra vite compte que beaucoup de détails importants ont été laissés sur le bas côté. Avec quelques clichés, mais des scènes d'actions et une mise en scène plutôt efficace. Bon moment à passer.

Bon thriller : 13,5/2

A voir aussi :

 

Astérix et Obélis : Au service de sa majesté (2012), Laurent Tirard

Godzilla (2014); Gareth Edwards

Soleil Vert (1973); Richard Fleischer

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents