Cine7Inne

Cine7Inne

Le cinéma est inné, on naît avec, on vit avec, on meurt avec !


The Amazing Spider-Man : le destin d'un Héros (2014), Marc webb

Publié par Cine7Inne (Alex*56*) sur 1 Mai 2014, 22:22pm

Catégories : #Critiques de films, #Super-héros, #Action, #Fantastique, #Aventure

Ce deuxième épisode des aventures d'Andrew Spider Garfield relève le niveau qu'avait fixé le premier. Notamment, et surtout, grâce au duo de méchant (je ne compte pas le Rhino ce serait ridicule) excellent, qui redonne un intérêt au Super-Vilain, même si on sait qu'ils ne tuerons jamais le Super-Héros les combats restent assez spectaculaires...

Spidey et Harry Osborn

Spidey et Harry Osborn

Synopsis : Ce n’est un secret pour personne que le combat le plus rude de Spider-Man est celui qu’il mène contre lui-même en tentant de concilier la vie quotidienne de Peter Parker et les lourdes responsabilités de Spider-Man. Mais Peter Parker va se rendre compte qu’il fait face à un conflit de bien plus grande ampleur. Être Spider-Man, quoi de plus grisant ? Peter Parker trouve son bonheur entre sa vie de héros, bondissant d’un gratte-ciel à l’autre, et les doux moments passés aux côté de Gwen. Mais être Spider-Man a un prix : il est le seul à pouvoir protéger ses concitoyens new-yorkais des abominables méchants qui menacent la ville. Face à Electro, Peter devra affronter un ennemi nettement plus puissant que lui. Au retour de son vieil ami Harry Osborn, il se rend compte que tous ses ennemis ont un point commun : OsCorp.

The Amazing Spider-Man : le destin d'un Héros (2014), Marc webb

Un nouvel épisode de Spidey convainquant, surtout par rapport au premier TASM. L'histoire tourne un peux trop autour de la relation entre Peter et Gwen, c'était quand même assez pénible les va-et-vient de "Je t'aime, mais on peut pas être ensemble car c'est trop dangereux tu comprend?" "Mais finalement l'amour est plus fort que tout, donc soyons ensemble!". Par contre le gros point positif c'est les méchants du film (à part le Rhino qui était dispensable, même si la scène ou il apparait est sympa), c'est peut être même les méchants les plus intéressants de Marvel depuis longtemps, quand je compare Electro au dernier "Super Vilains" de la franchise il y a pas photo, le soldat de l'hiver, le mandarin ou Loki (même si ce dernier a plus eu le temps d'être développé en apparaissant dans plusieurs films Marvel) n'arrive pas à la puissance et au charisme qu'a imprégné Jamie Foxx à son personnage. Même Harry Osborn (dit le bouffon vert) est plus charismatique, grâce encore à un comédien de talent, Dane DeHaan, qui m'avait également séduit dans un rôle similaire dans Chronicle.

Les deux vilains pas beaux du film ! Saluons leurs interprètent.Les deux vilains pas beaux du film ! Saluons leurs interprètent.

Les deux vilains pas beaux du film ! Saluons leurs interprètent.

Après l'histoire est pas si passionnante que ça en prenant du recul, même si toute l'intrigue du film qui est liée à OsCorp n'est pas dénuée d'intérêt. Encore une fois Andrew Garfield n'est pas mauvais dans le rôle de l'homme araignée, mais l'utilisation abusive de l'humour, pas toujours drôle d'ailleurs, même si certaines répliques sont sympas, peut freiner les plus réfractaires. Les scènes d'actions et d'effets spéciaux sont vraiment bien faites, notamment avec l’électricité de Electro c'est du beau spectacle, comme la scène sur Time Square. Après Marc Webb abuse peut être un peux trop des ralentis, mais vu qu'ils sont biens fait ça passe.

À grand pouvoir, grandes responsabilités. Les responsabilités sont plutôt lourdes là !

À grand pouvoir, grandes responsabilités. Les responsabilités sont plutôt lourdes là !

La fin est plutôt inattendu, même si quelques truc restent assez flouent au final.

En bref ce film est meilleur que son prédécesseur, avec des méchants "stylés" et charismatiques comme on aimerait en voir plus souvent chez Marvel. Une mise en scène propre, mais avec un penchant pour le spectaculaire à tout prix. Porté par un excellent duo Jamie Foxx/Dane DeHaan .

La love story de Spidey.

La love story de Spidey.

Mais je me réserve pour une chose, à savoir si oui ou non j'irai voir le prochain Spider-Man de Marc Webb. Car je n'en suis pas vraiment fan, mais le final de ce film peut nous laisser de beaux reste, j'attendrai de voir quels méchants seront opposés à Andrew Garfield, en espérant un Venom ou un Mystério.

Bonne suite : 13/20

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents