Cine7Inne

Cine7Inne

Le cinéma est inné, on naît avec, on vit avec, on meurt avec !


Kill Bill : Volume 2 (2004), Quentin Tarantino

Publié par Cine7Inne (Alex*56*) sur 5 Mai 2014, 17:31pm

Catégories : #Critiques de films, #Action, #Thriller

La critique de l'excellent et dernier volume de Kill Bill par le maitre Tarantino. Ce deuxième volume apporte plus de précision à l'histoire, jouant plus sur l'émotion et la sensibilité des personnages. Le cinquième film du réalisateur américain s'avère être encore un chef-d'oeuvre, un film culte ni plus ni moins...

Les Vipères Assassines

Les Vipères Assassines

Synopsis : Après s'être débarrassée de ses anciennes collègues Vernita Green et O-Ren Ishii, la Mariée poursuit sa quête vengeresse. Il lui reste à régler le sort de Budd puis de Elle Driver avant d'atteindre le but ultime : tuer Bill.

"Film interdit aux moins de 12 ans"

Magnifique. Comment ne pas commencer par un tel mot. Le deuxième volume est tout aussi reussi et culte que le premier, avec néanmoins moins d'effusions de sang et de démembrements, mais plus dans le côté intimiste avec les flashbacks du passé de Black Mamba et de Bill, dont ce dernier est bien évidemment beaucoup plus présent que dans le un. Uma Thurman troque ici sa combinaison jaune pour des vêtements plus normaux avec des bottes texane ou encore un petit cuir noir sympathique

Le Hattori Hanzō de Bill

Le Hattori Hanzō de Bill

Mais commençons par la scène d'ouverture, encore une fois le premier chapitre (ou ici le 6ème des deux volumes réunis) est culte, Tarantino emploi encore le Noir et Blanc pour débuté son film sur un flashback de l'évènement qui a tout déclenché, la répétition du mariage dont on en apprend plus et qui est gorgée de dialogues savoureux entre les deux anciens amants comme celle-ci "Qu'est-ce que je fais là...? Et bien... Y'a un p'tit instant j'... Je jouais de la flûte. Et en ce moment, je bois des yeux la plus magnifique mariée qu'il m'ait été donné de contempler." Et ce n'est pas la seule réplique du film qui est savoureuse, tout le reste du film en est remplie, mais je ne les mettraient pas tous sinon il faudrait télécharger le script sur internet !

Quentin Tarantino et Daryl Hannah (Alias Elle Driver)

Quentin Tarantino et Daryl Hannah (Alias Elle Driver)

La BO, encore signée RZA, est moins jouissive que dans le volume 1 mais plus dans l'émotion et l'action, on ce régale quand même. L'humour est également plus présent avec un personnage comme Pei Mei bien délirant, d'ailleurs le film est un bon délire en lui même, entre une technique qui explose ton cœur après cinq pas ou la scène de la tombe c'est du grand art, j'adore ce délire moi ! Les références de Tarantino pour ce film n'y sont d'ailleurs pas pour rien , comme Lady snowblood ou encore One-armed Swordsman.

Image du chapitre 6, qui ouvre le Volume 2. Avec ici le fameuse échange rempli de dialogues cultes entre Bill et La Mariée

Image du chapitre 6, qui ouvre le Volume 2. Avec ici le fameuse échange rempli de dialogues cultes entre Bill et La Mariée

Uma Thurman continue de nous impressionnée par le charisme qu'elle dégage, et l’imprégnation totale de son personnage Badass qui survie au pire truc, un personnage qui restera dans les annales du 7ème art. David Carradine tire également sont épingle du jeu, en interprétant un Bill presque touchant qu'on aurait de la peine pour lui, enfin pas trop quand même ! La mise en scène est toujours splendide, il n'y a rien à dire de plus. Avec une fin émouvante. Cultissime. A regarder, avec le volume 1, de toute urgence.

Et je finirai comme j'ai commencé, Magnifique.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents