Cine7Inne

Cine7Inne

Le cinéma est inné, on naît avec, on vit avec, on meurt avec !


X-Men: Le Commencement (2011), Matthew Vaughn

Publié par Cine7Inne (Alex*56*) sur 15 Avril 2014, 21:00pm

Catégories : #Critiques de films, #Science fiction, #Super-héros, #Action

Ce prequel des X-Men réalisé par Matthew Vaughn est largement plus mature que le dernier film (sans compter le spin-off de Wolverine), l'affrontement final de Brett Ratner, et bien meilleur en qualité également...

X-Men: Le Commencement (2011), Matthew Vaughn

Synopsis : Avant que les mutants n’aient révélé leur existence au monde, et avant que Charles Xavier et Erik Lehnsherr ne deviennent le Professeur X et Magneto, ils n’étaient encore que deux jeunes hommes découvrant leurs pouvoirs pour la première fois. Avant de devenir les pires ennemis, ils étaient encore amis, et travaillaient avec d’autres mutants pour empêcher la destruction du monde, l’Armageddon. Au cours de cette opération, le conflit naissant entre les deux hommes s’accentua, et la guerre éternelle entre la Confrérie de Magneto et les X-Men du Professeur X éclata…
X-Men : le commencement nous entraîne aux origines de la saga X-Men, révélant une histoire secrète autour des événements majeurs du XXe siècle.

X-Men: Le Commencement (2011), Matthew VaughnX-Men: Le Commencement (2011), Matthew VaughnX-Men: Le Commencement (2011), Matthew Vaughn

Ce prequel de la saga X-Men revient intelligemment sur le passé de nos chers mutants, mais plus précisément sur celui des "vieux frères" Charles Xavier, dit le professeur, et Erik Lehnsherr, dit Magneto. Matthew Vaughn rehausse le niveau des deux derniers épisodes (comprenant le spin-off du très moyen Origins Wolverine) avec l'aide de Bryan Singer à la production et au scénario . Ce qui explique la maturité de l'histoire, très bien mis en place, et portée par des acteurs montants qui redonnent un coup de fouet à la saga (notamment Fassbender, McAvoy et Jennifer Lawrence, même si j'ai trouvé un peux moins "cool" le personnage de Mystique). Même si le scénar' est intelligent ça ne veut pas dire que les effets spéciaux sont mis de cotés, au contraire ils sont très bien exploités, et pas surenchérit comme dans l'affrontement final. Même si on adore le personnage de Wolverine, ça donne quand même un peux d'air neuf de ne pas l'avoir ici, mais son caméo reste énorme, il prononce juste une phrase dont on reconnais vite la touche personnelle, mais je préfère pas la dévoilée ici, ça gâcherait le plaisir !

Même si les pouvoirs des autres mutants ne sont pas si spectaculaires que ça, Kevin Bacon interprète honorablement son rôle de "super-vilain". D'ailleurs la scène avec la pièce est vraiment bien trouvée, comprendrons ceux qui ont vu le film, ainsi que celle avec les missiles.

En bref c'est un très bon prequel, qui ravira les aficionados des X-Men et de leurs origines. Une histoire plus mature ce déroulant dans les années 60, et un casting jeune qui redonne un bon coup de boost à la saga !

Très bon film, empreint de maturité : 4/5

Photos du film
Photos du film
Photos du film

Photos du film

Vous aimerez surement :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents